Ache des montagnes - Livèche

Avec son parfum de céleri frais, la ache des montagnes ou livèche aromatise les potages, pots-au-feu, plats mijotés et toutes les préparations à base de tomate

Plus de détails

3,50 €

  • Sachet tissu
  • Sachet zip (+0,30€)
  • 30g



Types de cuisine Cuisine Médiévale / Historique, Cuisine Végétarienne
Par plats Légumes / Féculents, Viandes
Familles Epices Herbes, Toutes les épices
Conditionnement(s) Trois types de conditionnement proposés : sac en tissu, sachet zip ou boite en fer.
Quantité Quelques pincées à 1 c. à soupe selon les recettes.
Durée de conservation Pour une conservation optimale (durant 2 à 3 ans), gardez votre épice dans un emballage opaque.


Saveur ache des montagnes :

Elle dégage une odeur fraîche de céleri et son goût en est proche en plus prononcé.

Utilisations ache des montagnes :

Nos recettes avec la ache des montagnes

La ache des montagnes aromatise les potages, les bouillons, les sauces, les pots-au-feu, les farces, les ragouts, les viandes mijotées, les poissons, les légumes. Elle s’associe notamment très bien avec tous types de plats à base de tomate (soupes, salades, sauces, jus de tomates).
Elle se prépare aussi en infusion.

Conseils d’utilisations de la ache des montagnes :

Quelques pincées à 1 c. à soupe par plat.

En savoir plus sur la ache des montagnes :

Ses autres noms : céleri bâtard, céleri perpétuel, céleri des montagnes, angélique. Elle est connue depuis l’antiquité et était très appréciée dans la cuisine romaine. Au moyen-âge, elle aromatisait aussi de nombreux plats et s’utilisait dans les philtres d’amour. On pense qu’elle fut introduite en France au début du 9ème siècle par les moines bénédictins car il en est fait mention dans le descriptif des jardins de l’empereur Charlemagne.

 

 

ache des montagnes - livèche | herbe - médiévale | cuisine romaine


logo_paiement