Thym gris

Un parfum de Provence dans les légumes, les salades, les grillades, les pots au feu, les daubes, les potées, les cassoulets.

Plus de détails

3,30 €

  • Sachet tissu
  • Sachet zip (+0,30€)
  • 50g



Types de cuisine Cuisine Méditerranéenne, Cuisine Française
Par plats Viandes, Légumes / Féculents, Barbecues / Marinades
Familles Epices Herbes, Toutes les épices


Saveur du thym gris :

Parfum citronné.

Utilisations du thym gris :

Nos recettes avec le thym

Le thym pousse dans les régions méditerranéennes.
Il est très employé dans la cuisine provençale.
Il parfume les légumes, les riz, les pommes de terre, les salades, les grillades, les viandes comme le gigot ou l’agneau, les farces, les pots au feu, les ragoûts, les marinades, les potées, les daubes, les civets, les gibiers, les cassoulets, les charcuteries, les œufs.
Il va bien d’une façon générale avec les préparations au four ou grillées.
Il s’associe facilement avec le citron et le romarin, les fromages de chèvre ou de brebis et certaines marinades.

Quantité :

Quelques pincées à cuillères selon les recettes.

Conservation :

Pour une conservation optimale (durant 2 à 3 ans), gardez votre épice dans un emballage opaque.

Conditionnement :

Nous vous proposons trois types de conditionnement : sac en tissu, sachet zip ou boite en fer.
Nos épices vous seront fournies avec une fiche explicative et une recette.

En savoir plus :

Le thym était déjà connu des Sumériens et des Égyptiens.
Les Romains l’utilisaient pour purifier l’air et aromatiser leurs fromages et leurs vins.
Au Moyen-âge, le thym était réputé donner du courage et des écharpes brodées d’abeilles voletant près d’une branche de thym étaient offertes par les damoiselles à leurs chevaliers partant en croisades.
C'est une petite plante aromatique semi-arbuste de la famille des labiées de 15 à 25 cm de haut. Le thym vit dans les lieux arides de la région méditerranéenne.

Propriété du thym :

Les principes actifs du thym sont le thymol, le p-cymène, le carvacrol et les flavonoïdes (polyphénols également présents dans le thé vert).

Un usage traditionnel reconnu :

Utilisé en Egypte pour embaumer les corps, en Grece antique pour la medecine et la religion, une légende grecque affirme qu’il serait né des larmes d’Hélène de Troie lorsqu’elle fut enlevée par Paris. Le thym est une variété cultivée du thym sauvage (serpolet) d’Europe du Sud et sa composition chimique (et donc son utilisation) varie en fonction de de l’espèce de thym. Fréquemment utilisé en association avec le romarin ou la sauge, il est utilisé entre autre pour ses propriétés antiseptiques et anti-oxydantes.

L’Agence européenne du médicament (EMA), l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la commission E (ministère de la santé allemande), la Coopération scientifique européenne en phytothérapie (ESCOP) reconnaissent de nombreux usages.

Pour l’EMA, les mélanges feuilles de thym / racine de primevère peuvent se prévaloir d’un « usage traditionnel contre la toux associée au rhume » lorsqu’il s’agit de produits sans autorisation de mise sur le marché.

L’OMS reconnait l’usage du thym contre les dyspepsies (digestion difficile), toux et rhumes.


logo_paiement