Sel romain - mélange

Une de nos nouvelles créations : ce sel romain historique aux saveurs méditerranéennes et safranées vous fera voyager au temps d'Apicius.

Plus de détails

3,40 €

  • Sachet tissu
  • Sachet zip (+0,30€)
  • Boite métal (+2.50€)
  • 75g



Ingrédients  sel, poivre blanc, poivre noir, origan, gingembre, hysope, persil, aneth, ajowan, thym, céleri, safran
Types de cuisine Cuisine Méditerranéenne, Simplissime, Cuisine Médiévale / Historique, Cuisine Végétarienne
Par plats Barbecues / Marinades, Légumes / Féculents, Poissons, Viandes
Familles Epices Nouveautés, Sels et Poivres, Toutes les épices
Conditionnement(s) Trois types de conditionnement proposés : sac en tissu, sachet zip ou boite en fer.
Quantité Quelques pincées à 1 c. à soupe selon les recettes.
Durée de conservation Pour une conservation optimale (durant 2 à 3 ans), gardez votre épice dans un emballage opaque.


Ingrédients du sel romain :

sel marin, poivre blanc, poivre noir, origan, gingembre, hysope, persil, aneth, ajowan, thym, céleri, safran

Saveur du sel romain :

Ce sel combine la douceur des saveurs méditerranéennes au parfum mielleux du safran.

Conseils d’utilisations du sel romain :

Ce sel très herbacé se combine avec tous les légumes (top avec la ratatouille), les viandes, les poissons, les préparations au barbecue ou plus généralement tous types de plats.

Quantité :

quelques pincées à 1 c. à café selon goût. Il peut s’utiliser durant la cuisson ou se saupoudrer directement dans l’assiette.

En savoir plus sur le sel romain :

Cette recette est une interprétation tirée du livre d’Apicius. Selon son auteur, ce sel aurait même protégé de la peste ! On y note le choix d’épices prisées à l’époque pour leur goût autant que pour leurs propriétés (aneth, gingembre, thym) ainsi que le poivre dont les grandes tables ne pouvaient se passer.
Seul ouvrage de cuisine romaine du début de notre ère qui nous soit parvenu, le De re coquinaria, dont cette recette de sel aux épices est adaptée, est attribué au célèbre Apicius (-25av JC / 37ap JC ). Contenant près de 500 recettes, c’est en fait un recueil de 10 livres de recettes compilées datant de la fin du 4eme siècle ap JC et dont probablement seules certaines sont d’Apicius. Il donne une idée sur la cuisine des élites de l’époque.
Millionnaire, connu pour ces frasques et sa vie dissolue, Apicius se donnera la mort lorsque sa fortune ne lui permettra plus de continuer à entretenir son fabuleux train de vie. Ses contemporains comme Sénèque le critiqueront tandis que Pline l’ancien citera certaines de ses trouvailles culinaires.

 

sel romain | sel historique


logo_paiement